Photographie d'une représentation dans un théâtre

Mardi 18 mai 2021 - 10:03

Professionnels de la culture : boostez votre reprise avec des emailings ciblés

Pour optimiser leurs communications auprès des futurs vacanciers, l’utilisation de fichiers marketing et des emailings ciblés est un levier à ne pas négliger. Après une année 2020 très compliquée, les professionnels du tourisme devraient profiter d’un net rebond de leur activité dès les premiers beaux-jours de 2021.

 

Le secteur culturel mis a mal économiquement par la crise

Poids lourd de l’économie française et européenne, le secteur de la culture a fortement souffert de la crise sanitaire. Selon certaines études, la baisse du chiffre d’affaires du secteur en France serait estimée à 28,5 milliards d’euros !

L’industrie culturelle est même la deuxième industrie européenne la plus touchée par la pandémie, après celle du transport aérien, avec une diminution de près d’un tiers de son chiffre d’affaires.

 

La pandémie a changé les pratiques culturelles des Français 

Privés de musées, de concerts, de salles de théâtre et de spectacles, les Français ont tout de même fait la part belle à la consommation de produits culturels depuis le début de la crise sanitaire.

Les confinements successifs l’ont confirmés : l’appétence des Français pour la culture est toujours aussi vive. Une étude menée par l’institut Gece a confirmé cette tendance : 40 millions de Français ont pratiqué régulièrement une activité culturelle pendant le premier confinement.

Ces envies de produits culturels se sont matérialisées de façon nouvelle, en faisant la part belle à de nouveaux modes de consommation.

Ainsi, les pratiques culturelles des Français ont changé et se sont traduites par une utilisation accrue d’outils numériques pour consommer des ressources culturelles.

Ce qu’une autre étude, menée par le Département des études de la prospective et des statistiques du ministère de la culture a démontré. Cette étude révèle notamment que la consultation de ressources culturelles en ligne comme les concerts, spectacles et visites virtuelles a fortement augmenté chez les seniors ainsi que chez les personnes non diplômées.

 

Les fichiers marketing pour communiquer avec les Français qui se déclarent amateurs de culture

Pour surfer sur ces nouveaux usages des Français dans leur consommation de produits culturels, certaines institutions comme les musées d’Occitanie misent sur des initiatives numériques pour mieux se faire connaître du grand public. D’autres, comme les festivals de cinéma ont également résisté à leur annulation en continuant d’exister grâce à Internet.

Dans ce contexte, comment capter ces Français qui se déclarent intéressés par recevoir des communications provenant d’acteurs de l’industrie culturelle ?

Pour vous aider à communiquer auprès de vos cibles, EMB met à votre disposition une base de données de 30 millions de personnes, comprenant de très nombreuses coordonnées géolocalisables, réparties par tranches d’âges, par catégories socio-professionnelles, par centre d’intérêts, ou encore par composition du foyer.

 

Fournisseur historique de données en France depuis maintenant 20 ans, EMB c’est :

•          + de 25 millions d’emails nominatifs répartis par centre d’intérêt

•          + de 22 millions d’emails avec une répartition géographique

•          + de 16 millions de n° de téléphone

•          + de 10 millions de mobile opt’in SMS

 

Que ce soit par SMS, campagnes emailing, ou encore par voie postale, disposer de fichiers marketing qualifiés, ciblés, et conformes à la réglementation, est très avantageux pour les professionnels de la culture, en particulier pour ceux qui souhaitent créer un lien direct avec des personnes qui ont signifié leur intérêt légitime à recevoir des communications qui portent sur des centres d’intérêt tels que « Art et photo », « Cinéma et télé », ou encore « Spectacle et jeux ».

 

>> Demander un devis  <<